Vous êtes arrivé à londres ? Voici ce que vous devrez faire en premier !

Kevin Wolf
il y a 1 semaine | 4 min de lecture
Vous êtes arrivé à londres ? Voici ce que vous devrez faire en premier !

Débarquer dans une grande ville ne s’improvise pas, encore moins lorsqu’il s’agit de l’une des plus grandes capitales européennes. Arriver à Londres, c’est mettre les pieds dans le siège de l’ancien empire britannique, véritable terreau multiculturel, cosmopolite et pourtant ancré dans la plus pure tradition anglaise. La ville ne manque pas de cachet et n’a pas à rougir de la comparaison avec Paris. Cela signifie aussi qu’une préparation rigoureuse est nécessaire pour qui souhaite y emménager. 
 

La première étape de votre arrivée à Londres consiste tout naturellement à trouver un logement.

Londres est divisée en 32 arrondissements, ou « boroughs » dans le dialecte local, eux-mêmes répartis en plusieurs zones. Ainsi, au cœur de Londres se trouve la zone 1, le fameux quartier des affaires. C’est logiquement l’endroit le mieux desservi de toute la ville : bus, trains et métros s’y rendent en permanence depuis chaque coin de la ville.

Cependant, c’est là qu’il vous sera le plus difficile de trouver où loger, les loyers étant généralement très élevés. Pour y remédier, on peut soit opter pour des zones un peu éloignées (les tarifs deviennent bien plus abordables à partir de la zone 3) soit faire appel au « flat-share », comprenez partage d’appartement. Il s’agit d’une pratique courante qui permet de partager les frais et de trouver plus facilement un logement, sous réserve d’acceptation de votre dossier par les colocataires déjà présents.

Par sûreté, il vous est donc conseillé d’entamer ces démarches longtemps avant d‘arriver à Londres.

Si vous ignorez où vous allez travailler au moment d’arriver à Londres, tâchez dans la mesure du possible, de déménager en zone 3 ou 4 de préférence. La desserte des transports en commun y est dense et fréquente et on se rend facilement n’importe où à Londres à partir de ces zones.

 

Les transports en arrivant à Londres

Bus londonien

Au sujet des transports en commun, on notera que les tarifs exercés sont assez élevés. Le métro londonien, l’Underground fonctionne de façon assez similaire au métro parisien. Si vous voyagez beaucoup dans le quartier des affaires (zones 1/2), il peut être intéressant de souscrire à une Oyster Card, assez similaire à la carte pass parisienne : elle vous procure un accès illimité à tous les transports en commun du centre-ville pour une centaine de livres par mois.Enfin, tenez compte de l’état de la circulation qui est généralement très chargée avec des bouchons fréquents.

S’il vous est possible d’arriver à Londres en voiture, le bus reste tout de même la solution la moins chère mais également la plus lente de vous rendre d’un point à l’autre. Aussi, pour les amateurs de vélo, la mairie de Londres a mis en place un système de location à la carte très bon marché, baptisé Boris Bikes.

Enfin, si vous veniez à subir un accident ou à vous trouver malade après votre arrivée à Londres, il vous est possible de bénéficier de la Sécurité Sociale anglaise en en faisant la demande auprès d’un médecin généraliste. Le système est très similaire à la Sécu française et est tout aussi gratuit, grâce aux lois de réciprocité entre l’Angleterre et le reste de l’Union Européenne.

que faire en arrivant a londres
londres map
que faire a londres
premiere chose a faire en arrivant a londres
ariver a londres
la map de royaume uni
demarches a faire en arrivant a londres
arriver à londres pour y vivre
arriver a londres demarches
transport londres

Vie pratique Vivre a londres

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#