Astuces pour réussir le TOEFL facilement

Kevin Wolf
il y a 1 semaine | 8 min de lecture
Astuces pour réussir le TOEFL facilement

Le TOEFL est un diplôme indispensable si vous désirez aller faire vos études dans une université anglaise. Cet examen d’anglais est l’un des plus réputé et reconnu internationalement, c’est pourquoi il est aussi assez onéreux de le passer. De nombreuses personnes vous diront qu’il est difficile de réussir à avoir son TOEFL du premier coup mais cela est faux ! Comme pour tout examens, le tout est d’être bien préparé, savoir à quoi s’attendre et surtout, d’avoir confiance en sois ! Il faut savoir que dans une majorité des cas, l’échec à cet examen est dû au stress et à la perte de vos moyens le jour J. Alors ne stressez plus et suivez donc ces conseils pour réussir le TOEFL facilement !

Les différentes épreuves et le déroulement de l’examen


Il faut savoir que l’examen se déroule en 4h avec 4 étapes qui vont tester à la fois votre compréhension et votre expression écrite et orale. Sachez que pour la plupart des concurrents, la difficulté des épreuves va crescendo, c’est à dire de la plus facile à la plus difficile. Pour vous inscrire, il est conseillé de vous y mettre 3 mois à l’avance et de vous rendre sur le site du TOEFL.

Reading


D’une durée de 60 à 100 minutes, l’épreuve de Reading consiste à vous faire lire jusqu’à 4 textes d’environ 800 mots pour la plupart tout droit sortis de livres scolaires (les thèmes sont variés). Votre objectif sera de répondre à une série de questions sous forme QCM. Généralement, les questions portent sur des informations du texte ou sur son vocabulaire.

Listening


Le Listening va mettre en pratique votre compréhension orale de l’anglais en vous faisant écouter des extraits audio de cours universitaires ou de conversations entre un élève et son professeur. Vous aurez le droit à 6 passages d’environ 5 minutes et devrez une fois encore répondre à une série de questions sur ce que vous venez d’entendre et ce, en 60/90 minutes.

Speaking


Après une petite pause de 10 minutes, vous voilà à la 3ème épreuve du TOEFL qui consiste à vous faire répondre à l’oral à quelques questions généralistes puis à vous faire lire un texte ou écouter une conversation pour ensuite résumer le tout, toujours à l’oral. Il vous sera également demandé de répondre à un problème et d’y trouver une solution (cela concerne le cadre scolaire en général). Facile me direz vous ? Le problème c’est que vous ne disposez que de 15 secondes de réflexion pour donner une réponse de 45 secondes à une minute ! L’avantage, c’est que vous ne serez pas face à un examinateur et vous contenterez de répondre dans un casque. Un examinateur s’occupera de l’écouter et de vous noter par la suite.

Writting


Cette dernière épreuve dure en moyenne 50 minutes et vous demandera une certaine concentration. C’est en fait l’expression écrite et vous devrez rédiger deux essais dont l’un concerne un article et le second répond à une question en 300 mots minimum.

Chaque épreuve est notée sur 30 points, ce qui donne un total final de 120 points en tout. Il n’y a pas de note minimum requise particulière pour réussir l’examen car tout dépend de l’université où vous souhaitez vous rendre et du résultat minimum qu’elle exige. Entre 0 et 15, votre niveau est considéré comme bas, si vous obtenez 15 votre niveau est intermédiaire et si vous obtenez plus de 15, vous pouvez considérer votre niveau comme élevé.

Ce qu’il faut faire

 
Durant les différentes épreuves, il se peut que vous vous retrouviez un peu bloqués par quelques questions, mots ou textes que vous ne comprenez pas. La première chose à faire pour réussir facilement le TOEFL est avant tout de respirer un bon coup et d’essayer de vous apaiser. Souvent, tout est une question de stress, ce sentiment qui vous fait perdre tout vos moyens et oublier tout ce que vous connaissiez. Gardez en tête que vous êtes préparés à cet examen et qu’il n’y a aucune raison pour que vous ne réussissiez pas !
Pour le reste, voici quelques petites astuces afin d’être sûrs de réussir les 4 épreuves.

En ce qui concerne la compréhension écrite, il est important que vous ne restiez pas bloqués sur les mots que vous ne comprenez pas. Tout l’intérêt n’est pas de savoir si vous comprenez chaque mots des textes mais plutôt de savoir si avec un peu de déduction et à l’aide de votre vocabulaire déjà acquis, si vous arrivez à comprendre le texte dans sa généralité. Il est inutile de tenter de traduire les textes mots pour mots dans votre tête, tâchez simplement de les comprendre. Aussi, plutôt que de vous lancer à corps perdu dans la lecture des textes à peine l’épreuve commencée, il est conseillé de d’abord lire la première question et d’avancer étapes par étapes. Je m’explique, en fait, les questions suivent l’ordre logique du texte alors il est plus efficace de d’abord lire la première question puis la première partie du texte qui est visée. Ainsi, vous gagnez un temps précieux puisqu’au moins vous savez dès votre première lecture ce que vous recherchez. De la même façon, si vous ne trouvez pas la réponse à une question, ne restez pas dessus une éternité mais passez plutôt la suivante. Vous aurez surement le temps d’y réfléchir à nouveau s’il vous reste un peu de temps à la fin.

Pour la compréhension orale, il est très utile de prendre des notes dès la première écoute de l’enregistrement audio et comme dans le cas de la compréhension écrite, ne pas buter sur les mots que vous ne comprenez pas. Faites confiance à votre esprit de déduction et notez les idées clés que vous entendez. L’erreur à ne surtout pas faire est d’essayer de tout écrire car vous perdrez très vite le fil de la conversation orale et perdrez plus de temps qu’autre chose. 

Venons en à l’expression orale. Certainement l’une des épreuves les plus redoutées, les éléments les plus importants à retenir sont « concentration » et « prise de notes » ! Mais attention, pas de phrases complètes sur vos feuilles, juste les idées ou mots clés qui vous permettront de bien retenir tout ce dont vous vouliez parler. Pour le reste, faites aussi attention à bien utiliser les 45 secondes de parole qui vous sont accordées afin d’avoir toutes les chances de convaincre l’examinateur de votre niveau.

Enfin, pour la dernière étape qui est l’expression écrite, la première chose qui risque de vous compliquer la tâche, ce sont les claviers mis à votre disposition qui sont en Qwerty (non pas Azery comme on en trouve en France), cela peut paraitre bête mais si vous vous mélangez dans les touches, ça peut être une vraie perte de temps. Pour le reste, donnez libre court à votre inspiration et lâchez vous, c’est le moment ! N’essayez cependant pas d’aller au delà de vos capacités. Contentez vous de phrases simples mais bien maîtrisées et de connecteurs logiques qui vous feront gagner quelques points supplémentaires car très appréciés. Aussi, faites bien le nombre de mots demandé et tout ira bien.

Comment bien se préparer


Il existe de nombreux moyens pour bien se préparer au TOEFL comme avoir recours à des cours préparatifs en ligne comme avec par exemple EnglishTown ou encore des livres pratiques qui vous guideront dans votre préparation à l’examen comme le Kaplan TOEFL qui vous proposera des cours, exercices et même des CD audio pour vous entrainer à l’oral. Il est aussi très utile de se procurer des annales du TOEFL afin de vous faire des examens blancs avant le jour J et de tester vos capacités (cela peut aussi vous rassurer). N’hésitez pas à regarder des films, séries en anglais (si sous titres, ils doivent eux aussi être en anglais), lire des sites internet en anglais, des manuels scolaires (afin de bien vous préparer aux textes qui vous seront proposés) et à pratiquer oralement l’anglais régulièrement. Pour cela, pourquoi ne pas vous trouver un collègue ou ami qui le fera avec vous ?

En définitive, avec un peu de travail régulier et une vrai motivation, on peut réussir des miracles ! Le TOEFL est loin d’être si compliqué alors n’ayez pas peur et mettez toutes les chances de votre côté avec ces différentes méthodes. Pour le reste, à vous de jouer !

Education Langue

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#