Acheter un logement en Angleterre

Kevin Wolf
il y a 8 mois | 7 min de lecture
Acheter un logement en Angleterre

Vous êtes définitivement séduit par la beauté de l’Angleterre et aimeriez y passer une bonne partie de votre vie, si ce n’est le restant de vos jours… Il se peut alors que vous soyez fortement intéressé par l’achat d’un bien immobilier en Angleterre. Il s’agit toutefois d’un investissement à long terme qui, si vous vous y prenez bien, pourra vous combler par la suite alors il est important de bien savoir comment tout cela se déroulera pour vous. Pour cela, voici un petit résumé de tout ce qui doit retenir votre attention et comment ça marche en Angleterre dans le cas ou vous souhaiteriez acheter un logement.

 

Savoir bien se préparer


Il est très important que vous soyez certain de votre choix et que vous soyez totalement prêt à vous lancer afin de ne pas vous retrouver débordé ou pire, faire de mauvaises découvertes. La première chose à faire est de vous informer sur les prix. Comme presque partout en Europe, les prix des logements ont grimpés et changent très régulièrement. Pas toujours facile de bien se repérer alors il est primordial que vous fassiez une « enquête » préliminaire sur l’état du marché. En revanche, ce dernier dépend totalement de la ville mais aussi du quartier où se trouve les logements. Selon que votre logement est en bon état dans un quartier peu plaisant ou en moins bon état dans un quartier huppé, le prix peut largement différer. A vous de voir ce que vous souhaitez privilégier l’état du logement ou l’ambiance et l’aspect du quartier. Il faudra également que vous vous arrêtiez sur le choix d’un appartement ou d’un pavillon car là encore les prix sont vraiment différents. Afin de trouver le logement en Angleterre qui correspondra le plus à vos désirs, il n’est pas inutile de vérifier si les prix proposés sont raisonnables par rapport au marché que vous aurez étudié précédemment mais aussi si l’environnement du quartier correspond à vos attentes : y a-t-il un parking, un square, un centre commercial, un moyen de transport en commun, une poste, etc. Rappelez vous également que vous y resterez à long terme, il faut donc que vous pensiez au futur et si éventuellement vous auriez des enfants, est-ce qu’il y a de bonnes écoles à proximité ? Il s’agit de plein de petits éléments qui, une fois réunis, peuvent vous rendre la vie vraiment agréable ou dans le cas contraire où il seraient absents, pourraient vite vous poser de gros problèmes. Soyez aussi bien vigilant quant aux constructions autour car qui sait, peut être qu’un affreux immeuble est en train d’être construit juste devant chez vous et plus tard, cela ne vous plaira peut être plus autant. Regardez bien les éventuels coûts de rénovation que peut présenter votre futur logement comme les fenêtres (double vitrage ou pas), l’isolation, etc.

Il faut savoir qu’en fonction du logement que vous achèterez en Angleterre (neuf, en construction ou autre), il est possible que vous ne soyez que copropriétaire. Je m’explique : la plupart des logement neufs peuvent être en copropriété, cela signifie que tout les copropriétaires participeront financièrement à l’entretient des parties communes comme les jardins ou les parkings. De ce fait, vous devrez en plus payer des charges tous les ans qui peuvent s’élever à £600 voir £2 000. C’est pourquoi il faut bien surveiller ce que comprennent ces charges et si vous pouvez vous les permettre.

 

A la recherche d’un logement


Tout comme dans les cas où vous voudriez trouver une location par exemple, il vous est possible de trouver un logement à acheter de diverses manières.
La première qui est surement la plus utilisée en premier abord afin de se faire une idée des prix, c’est la recherche sur internet. Il existe différents sites assez sérieux sur le sujet qui vous enverront par exemple des mails chaque fois qu’un logement similaire à ce que vous cherchez est inscrit sur le site. L’avantage, c’est que certains sont assez spécialisés en fonction de vos recherche comme par exemple SmartNewHomes qui cherche pour vous des logements neufs ou encore d’autres qui sont spécialisés dans les logements anciens ou ceux dont les prix ont largement chuté.

 
Autre moyen de trouver votre logement en Angleterre, c’est de faire un petit tour dans les quartiers qui vous font envie et peut être trouverez vous certains logements mis en avant par un de ces célèbres panneaux « for sale ». Sur ces panneaux sont généralement indiqués le nom de l’agence ainsi qu’un numéro de téléphone à contacter si vous êtes intéressé. Le seul hic, c’est que parfois ces panneaux sont trompeurs car ne comprennent pas l’intégralité de la propriété mais seulement une partie, ce que vous ne pouvez pas savoir avant d’avoir appeler. C’est en soi une petite perte de temps.

Enfin, tout le monde connait les agences qui sont assez efficaces et sûres mais onéreuses. Ces agences immobilières chercheront pour vous des logements similaires à ce que vous recherchez, vous mettront en contact avec le propriétaire si vous êtes intéressé et joueront le rôle d’intermédiaire tout le long de la procédure d’achat. C’est bien pratique pour ceux qui sont peu expérimentés dans le domaine mais à la condition que vous ayez assez d’argent pour investir dans ce service, en plus de votre bien immobilier.

 

Vous souhaitez faire un emprunt…


Si vous envisagez de faire un emprunt, il faut que vous sachiez à quel montant vous avez le droit et quels sont les taux d’intérêts. Ces derniers changent quotidiennement alors ce n’est pas toujours facile de savoir ce que vous devrez payer. Pour cela, différents sites peuvent vous aider et ce gratuitement comme Moneysupermarket par exemple. Il en existe bien évidemment beaucoup d’autres.

 

L’achat


En fonction du type de logement que vous achèterez, le déroulement de l’achat peut être différent. Sachez avant tout que lors de l’achat d’un logement en Angleterre, vous devrez payer le Stand-Duty, une taxe obligatoire atteignant 2 à 4% du prix de la vente.
Par exemple, dans le cas d’un logement neuf, il vous est possible de l’acheter avant même la fin de sa construction afin d’être certain d’en être le propriétaire une fois qu’il sera terminé. Pour cela, il vous faudra payer une avance, trouver un notaire et faire un acte de propriété. Par la suite, il vous faudra payer une caution de 10% au propriétaire qui sera gardée en lieu sûr jusqu’à la fin des travaux. Une fois le bien terminé, vous êtes l’heureux propriétaire d’un logement en Angleterre et il ne vous restera plus qu’à payer les 90% du prix restant.

Si en revanche votre logement n’est pas neuf mais déjà existant, il vous faudra négocier le prix de la vente avec le propriétaire qui, de plus en plus refuse catégoriquement de ventre sa propriété moins chère qu’il ne l’a lui-même payée. Cependant, si vous dépendez d’un emprunt, vous n’aurez pas d’autre choix que de négocier. Une fois que le prix décidé d’un commun accord, il vous faudra trouver un notaire, faire une lettre d’offre officielle, rédiger l’acte de propriété et une fois l’échange de contrat fait, vous voilà propriétaire !

Logement

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#