Louer un appartement en Angleterre

Kevin Wolf
il y a 6 mois | 6 min de lecture
Louer un appartement en Angleterre

Pour ceux d’entre vous qui aimeraient avoir un appartement rien que pour eux en Angleterre, la solution qui s’offre à vous est comme vous pouvez vous en douter, la location. Cependant, une location peut parfois s’avérer assez onéreuse et il faut donc bien être préparé et certain de son choix avant de se lancer. Quand je dis qu’il faut être prêt, c’est qu’il faut savoir exactement ce que vous désirez et que vous soyez à jour concernant les prix, etc. Inutile de chercher par exemple dans le centre de Londres un appartement à moins de £300 par mois… Informez vous bien sur les tarifs, préparez une fourchette des loyers que vous pouvez vous permettre, regardez dans quelle ville vous voudriez vivre, dans quels quartiers (centres villes, banlieues, …) et enfin, sachez impérativement que la plupart des annonces sont signalées en loyers non pas par mois mais par semaines / « per week » (et oui, vous vous disiez bien que certains appartements étaient vraiment pas chers…). Enfin, soyez vigilants quant aux charges, si les « bills » sont comprises dans le loyer ou pas car si ce n’est pas le cas, vous risquez d’être surpris du montant une fois sur place. 
 

Trouver son appartement en Angleterre


Maintenant que vous êtes certains de vos choix, vous pouvez vous lancer dans la grande aventure qui est : trouver un appartement en Angleterre ! Pour cela, de nombreux sites proposent des annonces mais privilégiez des sites internets sérieux et reconnus comme Gumtree afin d’éviter au maximum de possibles arnaques en tout genre. Il vous suffira d’y indiquer la région de votre choix et voici une liste des appartements disponibles avec le montant du loyer, des photos, un plan du lieu où se trouve l’appartement et parfois, les bills.

Vous pourriez également passer par le bouche à oreille pour trouver le logement de vos rêves, notamment par l’intermédiaire de l’ami d’un ami ou autre. Parfois, cela peut s’avérer très utile !

Le moyen le plus sécurisant mais aussi le plus coûteux restant tout de même de passer par une agence. Cette dernière, en fonction de sa réputation vous coutera en moyenne £500 et ne pourra pas vous facturer avant de vous avoir trouvé une location. L’agence cherchera votre location en fonction de vos moyens et du lieu que vous désirez, fera le lien entre vous et le propriétaire et vous protégera avec les tenancy-agreement qui feront office d’un avant contrat de location avec les noms des intéressés, le montant du loyer, les coûts des différents services, comment le loyer doit être payé, quand, etc. Bien entendu, cela ne vous empêchera pas par le suite de vous arranger avec le propriétaire sur différents points comme le jour de paiement du loyer par exemple. Attention malgré tout aux agences malintentionnées qui peuvent vous demander une caution qu’elle vous rendra si elle ne vous trouve aucun appartement en Angleterre ou celles qui vous demandent tout autre frais que les frais d’agence à proprement parler, elles sont à éviter.

 

Pour obtenir sa location, ce qu’il faut savoir…


Une fois votre location anglaise trouvée, il vous faut maintenant l’acquérir et croyez moi, ce n’est pas forcément une mince affaire. Si, lors de la première visite vous êtes directement confronté au propriétaire, sachez qu’il vaux mieux avoir sur vous un peu d’argent afin de lui donner au plus vite une partie de la caution et du premier mois de loyer. La demande est assez forte en Angleterre alors c’est un véritable combat pour réussir à avoir un appartement que beaucoup d’autres veulent aussi. C’est pourquoi il faut savoir caresser le propriétaire dans le sens du poil avec une petite avance afin qu’il vous réserve le lieu. Il est possible que malgré cela, le propriétaire ne vous donne pas tout de suite les clés de l’appartement et se contente de vous faire signer un contrat pas vraiment officiel mais il s’agit d’une pratique assez courante en Angleterre. Le papier faisant tout de même foi, l’appartement est donc à vous. Sachez par ailleurs que le montant de la caution peut s’avérer très élevé puisqu’il représente 3 à 5 mois de loyer, si ce n’est plus. Ayez donc pas mal d’argent de côté. Tout son intérêt est de protéger le propriétaire si vous abîmez l’appartement ou si vous ne payez pas votre loyer. Mais rassurez vous, les arnaques à la caution se font de plus en plus rares étant donné que depuis quelques années, ce montant se trouve sur un compte protégé (depositprotection) et le propriétaire ne peut le prendre sans votre accord. Dans ce cas, vous pourrez vous défendre si ce dernier refuse de vous le rendre lors de votre départ. De toute façon, afin d’éviter tout risque, il est impératif que lors de votre inspection des lieux qui doit se faire en présence du propriétaire et d’un témoin, vous vérifiez bien tout les recoins de l’appartement et preniez votre temps, même si on cherche à vous presser. Cet état des lieux sera un argument de taille pour récupérer votre caution le jour où vous quitterez les lieux.

 

Le contrat de location


Votre contrat de location peut se faire soit par écrit soit à l’oral mais il est préférable d’opter pour la première option au cas où vous ne soyez pas d’accord sur un point par la suite afin d’avoir une preuve concrète. Ce dernier devra stipuler la date où il a été signé, vos noms respectifs, l’adresse de la location, la durée du contrat, les modalités concernant le préavis, le jour où les paiements doivent être effectués et enfin, le montant du loyer. Le loyer peut d’ailleurs être indiqué par mois mais aussi par semaine et si c’est le cas, il vous faudra multiplier ce montant par 4.3 car on considère qu’il y a 52 semaines dans l’année. Ce montant, qui sera indiqué sur le contrat de location ne pourra être augmenté par le propriétaire durant toute sa durée, sous peine d’être en infraction. En revanche, rien ne vous protège d’une éventuelle augmentation après le terme de ce contrat, faites donc attention à cela. Ce contrat est très pratique car il stipule que votre propriétaire n’a en aucun cas le droit de venir vous importuner chez vous et se doit de financer l’entretien extérieur et commun de l’appartement. En soit, tout ce qui concerne les toilettes, le fonctionnement de douche, l’alimentation en gaz et en électricité sont à sa charge et non pas à la votre.

Logement

Commentaires

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#